La boucle de Paksé

La boucle de Paksé

– des cascades, des cascades et encore des cascades –

 

Après notre aventure sur la boucle de Thakhek, nous voilà à présent en direction de Paksé pour un nouveau roadtrip de quelques jours! Et une nouvelle fois le Laos nous en a mis plein les yeux! Du vert, de la nature, de la jungle, des cascades plus belles les unes que les autres, des moments magiques et des rencontres inoubliables! Voilà un tour que je te recommande de faire les yeux fermés!

Nous sommes arrivées en stop et sans trop de difficultés à Paksé la veille de notre départ en roadtrip. Pour la location des scooters, on nous avait conseillé de louer chez Miss Noy (60000kips/jour), un magasin de location tenu par un Belge qui, en plus, prodigue de précieux conseils concernant la boucle de Paksé (endroits à voir, où loger,…). Nous avons plus ou moins suivi ces indications et nous n’avons pas été déçues! Allez, c’est partie, je t’embarque pour un petit tour à moto pour des paysages incroyables!

 

Jour 1:

– Tad Lo, les éléphants et Mama Pap –

 

La première étape de ce roadtrip nous a conduit dans le petit village de Tad Lo, situé à environ 80 kilomètres de Paksé. Comme la veille nous avions pas mal roulé avec la fin de la boucle de Thakhek et le stop pour arriver à Paksé, nous souhaitions profiter au maximum de cet endroit et nous n’avons donc pas trainé! Parties à 9h de Paksé, nous arrivons sur les coups de 11h à Tad Lo à notre guesthouse du soir, MamaPap, posons nos sacs et filons profiter de la rivière Xe Set et de la belle cascade Tad Lo. Un peu comme les coolsprings de la boucle de Thakhek, cette rivière est le point de rencontre des jeunes locaux 😉 L’endroit quoique très beau peut être bruyant mais on ne se plaint pas! On passe un très bon moment à se prélasser et à nager dans cette eau de rivière et ses remous 🙂

 

La cascade Tad Lo

La Cascade Tad Lo

 

Mais le point d’orgue de cette journée a été marqué sans aucun doute par les éléphants! Juste à côté de la rivière, deux éléphants vivent en captivité. Et contrairement aux éléphant que j’ai pu voir vers Louang Prabang ou encore Pai en Thaïlande, j’ai eu le sentiment qu’ils n’étaient pas mal traités. Tous les soirs, les éléphants viennent ainsi prendre leur bain et manger près de la rivière. Nous étions ravie de pouvoir observer ces animaux si impressionants dans ce cadre somptueux.

 

Les deux éléphants de Tad Lo

La rivière Xe Set et l’éléphant, Tad Lo

 

La soirée chez MamaPap était top! Nous étions une petite bande composée presque exclusivement de francophones et la LaoBeer a coulé un peu 🙂 Mamapap cuisine aussi pour ses guest de bons petits plats dans des proportions plus que généreuses! un régal! Pour la première fois depuis le début de ce voyage, on se retrouve à dormir dans un dortoir de lits double et à 25000 kips le lit (2€80) la nuit a été assez économique (et plutôt confortable, la Lao Beer aidant ;))

 

Jour 2:

– Tad Suong, le village de Mr hook, Tad hua khon et P&S garden – 

 

Le lendemain, nous ne partons pas trop tard de chez Mamapap, nous voulons aller voir la cascade Tad Suong et le village de Mr Hook (peut-être l’homme le plus connu du Laos! 😉 ) puis nous avons ensuite pas mal de kilomètres à faire pour atteindre notre prochain logement. Mais bien sûr, notre karma « ton scoot va mal » nous poursuit et après notre déraillage deux jours plutôt sur le chemin pour le blue lagon de Thakhek, nous crevons la roue… Bon heureusement encore nous nous trouvons pas très loin d’un garagiste. Trois quart d’heure et 20000kips plus tard nous voilà à nouveau sur notre bécane de compet’, prêtes à en démordre avec les routes laotiennes!

 

– Tad Suong –

 

Pour aller admirer la cascade de Tad Suong, il faut d’abord s’acquitter des parking fees de 5000 kips/moto. La cascade, qui je crois est située pas loin d’un barrage, n’est malheureusement pas tellement alimentée en eau, un « filet » d’eau seulement coule. En revanche elle est très haute et nous offre un panorama unique sur la vallée et une falaise qui a de quoi impressionner!

La vue depuis le haut de Tad Suong, magnifique!

La falaise de Tad Suong

 

– Kok Pung Tai, le village de Mr Hook & le café – 

 

Après Tad Suong, nous voilà en route pour le village de Kok Pung Tai. Il s’agit d’un petit village laotien qui a ses propres rites, croyances et même son propre dialecte. On y retrouve Mr Hook, originaire de ce village et qui depuis quelques années fait découvrir aux touristes les particularités de Kok Pung Tai et de ses habitants. Mr Hook est d’ailleurs je crois le laotien le plus connu 😉 Nous arrivons en milieu de matinée et partons tout de suite retrouver Mr Hook pour une visite du village et ses plantations de café. Grâce à lui, on apprend entre autre comment est cultivé le café, les propriétés médicinales qui lui sont liées ou encore quels sont les différents rites funéraires ou bien comment le nom des enfants est choisi. Ici, lorsqu’un bébé vient au monde, il faut que le chaman du village, en accord avec le ciel et la position des étoiles, donne son accord pour pourvoir donner un prénom à l’enfant. Ainsi, il peut arriver qu’il s’écoule quelques mois, voir quelques années avant qu’un enfant n’ait son prénom… Et Mr Hook c’est aussi un peu le Macgyver laotien 😉 Et oui, il peut vous fabriquer un jeu à bulles avec une feuille, une brindille et de la sève ou bien se servir d’une longue herbe comme d’une arme ultra précise en la lançant à la perfection! Et Mr Hook te trouve de la nourriture partout ! C’est ainsi qu’ils nous a fait goûter les grosses fourmis jaunes lesquelles ont un goût…citronné! Voilà maintenant, grâce à Mr Hook, je te le dis, je peux survivre dans la jungle!

Caféiers du village Kok Pung Tai

Ces fourmis comestibles, ont un goût citronné! Ici, on fait même des soupes de fourmis! Miam!!

Mr. Hook servant du café à la laotienne

 

 

– Tad Hua Khon et P&S garden : petit hâvre de paix –

 

Après notre visite chez Mr Hook, nous repartons pour la dernière étape de notre journée, la Tad Hua Khon, située à côté de notre logement pour la nuit P&S garden. Nous avons donc encore bien 80km à faire. Nous arrivons vers 16h30 à P&S garden, et prenons à peine le temps de voir notre logement pour la nuit, une tente. Nous allons directement à la cascade. Il faut dire qu’il a fait chaud toute la journée et on rêve de cette cascade depuis un long moment déjà! Nous arrivons avec Stéphanie et nous ne sommes pas déçues! Personne n’est là! C’est grand, beau, raffraichissant, les cascades et la rivière coulent à flot, le cadre est somptueux! On adore! Nous sommes rejointes quelques instants plus tard par les autres voyageurs rencontrés la veille chez MamaPap. Nous passons tous une bonne heure à s’amuser dans ce décor de rêve, à s’essayer aux sauts, etc, un vrai bonheur!

Tad Hua Khon

Les chemins du P&S garden

Le soir après un diner plutôt bon au restaurant de P&S garden (le personnel est vraiment adorable!), nous voilà tous autour du feu, juste à côté de la rivière 🙂 encore une très bonne soirée qui se solde cette fois par un bain au clair de lune et ça a sa petite touche magique! Le lendemain, à notre réveil je profite encore avec Stépahanie de ce décor, toujours sous le même charme 🙂 Un hâvre de paix je te dis!

Bain matinal à la Tad Hua Khon

 

Jour 3:

– Le plateau des bolovens et les cascades en série –

 

Après ce bain matinal, nous reprenons le scooter direction le plateau des bolovens et ses jolies cascades! Une fois de plus le Laos tient ses promesses et nous émerveille! Nous commençons cette journée par une série de cascades, appelée Tad Tayicseua qui nous réserve de belles surprises. La route pour y aller n’est pas des plus faciles mais maintenant Stéphanie est une vraie pilote! L’entrée est de 5000 kips par personne et par scooter.

 

– Tad Jarou Halang –

 

Tad Jarou Halang a sans nul doute été ma préférée. Impressionnante de part sa taille et de part son environnement, elle nous offre, sous nos yeux ébahis, toute la beauté de la jungle. De l’eau, une végétation luxuriante et colorée, l’impression de découvrir un nouveau petit paradis sur terre 🙂 du bonheur! Je crois que cette journée là, je n’ai pas arrêté de me répéter combien j’avais la chance de pouvoir voir et vivre tout ça 🙂

Tad Jarou Halang et la jungle

La magnifique Tad Jarou Halang

 

– Tad Kop Waterfall –

 

Tad Kop est en fait une série de petites cascades situées le long d’une rivière. Moins impressionnante que Tad Jarou Halang, elle est néanmoins très paisible et agréable. Nous nous sommes posées un bon moment pour profiter de ce décor. Dommage, ce matin là le ciel était un peu capricieux…Ah et aussi le chemin pour y accéder est assez hard! surtout la remontée 😉

 

Tad Kop

 

-Tad Tayicseua –

 

Tad Tayicseua est située à l’entrée du domaine des cascades et elle n’est visible que depuis un point de vue aménagé. Enfin en tout cas, nous n’avons pas vraiment cherché à nous en rapprocher, un peu épuisées par notre randonnée matinale!

 

– Tad Alone –

 

Nous repartons ensuite, frisant la panne d’essence, jeter un petit coup d’oeil rapide à la cascade Tad Alone. Celle-ci se démarque un peu notamment en raison de sa roche noire. A noter, c’est une des rares cascades dont l’accés est gratuit!

Tad alone

 

– Tad Yuang –

 

Après avoir refait le plein d’essence et s’être fait un bien peur (un 4×4 a complétement dévié de sa voie sans raison et on a failli se le prendre de pleine face…), nous voilà reparties en direction de la cascade Tad Yuang. Celle-ci, grande et à nouveau entourée de végétation m’a à son tour laissée réveuse!

Tad Yuang

 

– Tad Fane –

 

Non loin de Tad Yuang se situe Tad Fane. Nous n’avions pas envie de payer à nouveau le parking et les droits d’entrées et avons donc utilisé notre chère Maps.me qui nous a trouvé un petit chemin à travers la jungle. Résultat, nous nous sommes retrouvées juste en haut de la cascade et ça débite pas mal d’eau! En tout cas la vue sur la jungle au soleil couchant était juste extra 😉

La vue de Tad Fane

 

Après cette belle journée, fatiguées nous trouvons refuge pour la nuit dans une petite guesthouse non loin de Tad Fane. Le lendemain le levé est matinal puisque nous avons décidé de rendre le scooter à Miss Noy à 8h pour ne pas payer un jour de plus et d’enchainer ensuite le stop pour les 4000 îles. Nous avons finalement fait la boucle de Paksé en trois jours et trois nuits qui ont été pontués de belles rencontres et de belles découvertes! De très beaux souvenirs! Et maintenant direction les 4000 îles, dernière destination laotienne!

 

Informations pratiques:

  • Hébergements: 1/Paksé: Champa Hotel, 60000kips pour une chambre double, bon lit, pas de petit déj’ inclu, mauvais wifi, personnel ok., mais un peu loin de Miss Noy où on a loué les scooters. 2/sur la boucle: Nuit 1: à Tad Lo, MamaPap guesthouse, 25000kips le lit double en dortoir, ambiance très sympa et convivial, MamaPap est super accueillante et la cuisine est très bonne! Super endroit ;). Nuit 2: à côté de Tad Hua P&S garden, 60000kips/tente doubl, cadre magnifique, accueil extra, ne pas passer à côté! Nuit 3: guesthouse non loin de Tad Fane, 60000kips/chambre double, rien d’extra
  • Location scooter: Miss Noy, 60000kips/jour, à partir de 8h ou de 20h et pour 24h, plan de la boucle & conseils, possibilité de réserver son scooter à l’avance
  • Attractions touristiques: Tad Suong: 5000kips/moto. Kok pung Tai: 5000kips (droits d’entrée), visite avec Mr Hook: 15000kips. Tad Tayicseua, 5000kips par personne et par scooter. Tad Yuang, 5000kips par personne et par scooter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *